PETITES CHAUFFERIES COMMUNALES AU BOIS DECHIQUETE

 

A partir de son expérience de chaufferie à bois déchiqueté avec réseau de chaleur, la municipalité a bien pris conscience qu'il était possible d'éviter les fluctuations de coût des produits pétroliers et que cela devenait indispensable lorsque l'on regarde la tendance d'évolution sur le long terme ainsi qu'en atteste le graphique ci-après représentant l'évolution du prix du fuel.

Pour des raisons d'éloignement, lors de la réalisation de la chaufferie communale, il n'avait pas été possible d'y raccorder l'ensemble de bâtiments municipaux. En particulier l'école élémentaire et la maison des associations situées plus haut sur le bourg ne faisaient pas partie du périmètre du projet.

Pour l'instant ces deux bâtiments possèdent chacun leur chaufferie avec chaudière au fuel. La chaufferie de l'école élémentaire occupe une petite partie de la cave voutée qui s'étends sur toute la longueur du bâtiment. C'est donc une pièce très volumineuse et très peu employée. Il est projeté d'utiliser cette place pour faire un silo de bois déchiqueté qui alimenterait directement une chaudière située à proximité dans la cave. Avec cette installation, pour laquelle il n'y a aucun problème d'alimentation en combustible, éventuellement en utilisant du soufflage de plaquettes, il sera possible d'alimenter facilement en chaleur et eau chaude sanitaire les deux bâtiments.

De la même façon, une étude est commandée par le conseil municipal pour envisager de chauffer par une chaudière à bois déchiqueté la maison de la poste ainsi que la bibliothèque qui sont deux corps de bâtiments communaux peu éloignés et possédant chacun leur chaufferie fuel.